Quelles sont les alternatives à la serre de jardin ?

Pour jardiner sans se conformer aux contraintes climatiques, opter pour la mise en place des serres de jardin est idéal. Pour certains jardiniers, investir dans une serre de jardin peut être onéreux. Il faut donc penser à mettre en place des alternatives à ce dispositif bénéfique pour les plantes. Quelles sont donc les alternatives à la serre de jardin ?

Les cadres froids

Le cadre froid est une meilleure alternative à la serre proposée sur serres-lafrancaise.com. Il procure la protection et les conditions nécessaires pour l’accroissement des plants. C’est une boîte dotée de couvercle vitré incliné.

Avez-vous vu cela : Artisan serrurier : la clé pour ouvrir votre porte bloquée

Le vitrage peut être en plastique ou en verre. Le cadre froid est un canal traditionnel pour la protection des plantes. En effet, le cadre froid est conçu pour plusieurs raisons comme :

  • l’endurcissement des plantes ;
  • l’hivernage des plantes ;
  • semence des grains qui ont besoin de condition fraîche ;
  • enracinement des boutures.

Pour la construction des cadres froids, il est possible d’opter pour des côtés en verre, en bois ou en métal. Généralement, les cadres froids sont profonds de 45 à 60 cm. 

A lire également : Pergola polycarbonate : résistance et design à prix usine

Quant à l’ouverture du couvercle, il peut être à divers degrés afin de contrôler la température. Il faut noter que les cadres froids sont rarement chauffés. Cependant, il est possible d’ajouter un câble chauffant le sol dans le sable à leur base. Cela a le pouvoir d’améliorer l’utilité des cadres froids.  

Les mini serres

Les mini serres constituent le moyen idéal pour les jardins de petites tailles. Il s’agit, en effet, de grandes boîtes avec étagères recouvertes de plastique. Les mini serres sont ouvertes à l’avant afin de permettre au jardinier d’y planter ses légumes.

En termes de qualité et d’avantage, les mini serres sont mieux que les rebords de fenêtre pour faire pour le développement des semis. De plus, elles sont parfaites pour les cultures estivales de plantes trop hautes pour les cadres froids.

Les tomates, les poivrons et les aubergines par exemple. Toutefois, il faut gérer, assurer la bonne gestion des plantes, car le volume d’air est faible.

Les tunnels de polythène

Les tunnels de polythène sont d’excellente alternative aux serres jardin. De plus, ils permettent d’avoir une récolte rentable à cause de la meilleure productivité des plantes qui y sont cultivés. Cela est plus avantageux lorsqu’on y cultive des concombres et des tomates.

Cependant, les tunnels de polythène sont inesthétiques. Autrement dit, ils ne permettent pas de chauffer et de maintenir l’hiver aux abris du gel. Il est vrai qu’ils sont utilisés pour la culture des plantes hivernales rustiques, mais ils ne sont pas bons pour les hivernages des plantes tendres.

Les serres souterraines

Apparues il y a vingt ans de cela, les serres souterraines sont spécialement adaptées aux climats tempérés de moyenne montagne ou continentaux. C’est une technique qui associe inertie thermique et chauffage solaire passif.

Les serres souterraines offrent au jardinier la possibilité de prolonger sa culture au-delà de ce qu’impose le climat. Une serre souterraine est un trou de forme rectangulaire couvert d’un toit en appentis.